Accueil >  Seins  >  Reconstruction du sein par grand dorsal >

 

Vous pouvez faire défiler les photos en cliquant à droite ou à gauche de l'image

Vous devez être majeur pour faire cette requête et remplir le formulaire de demande de code ci dessous.Il s'agit d'une disposition du conseil de l'ordre des médecins.


Demande de code photo
ceci n'est pas un email

 


×

rentrer le code votre code reçu par email.

×

Reconstruction du sein par grand dorsal

Precautions

Prévoir une hospitalisation de 5 jours L'utilisation des drains est systématique et conditionne la sortie de la clinique Le port d'un vêtement compressif (sorte de gilet serré)est indispensable durant un mois Prévoir un minimum de un mois de repos Une reprise trop rapide aboutit régulièrement à un épanchement de lymphe ( liquide transparent ) dans le dos. Sans gravité , cela justifie cependant une ponction qu'il est parfois nécessaire de renouveler.

Descriptif de l'intervention

Technique CLASSIQUE de reconstruction, elle est également remarquable par sa très grande FIABILITE.

Cette technique consiste à chercher dans le dos (du coté de l’ablation du sein) la peau qu’il manque devant pour constituer une poche que l’on remplit le plus souvent avec une prothèse mammaire.

Technique principale lorsque la patiente a subi une irradiation importante en complément de l’ablation de son sein.
Indispensable lorsque la peau du torse (coté opéré ) est fixée sur les côtes et "cartonnée".
Indispensable lorsque le sein restant est gros et tombant.
Réputée douloureuse , cette technique bénéficie d’une prise en charge personnalisée de la douleur par une équipe très performante.
L’usage d’une pompe à morphine est la règle.

Vidéo de Reconstruction du sein par grand dorsal

×
Statistiques

Satisfaction 100%

Douleur (1 à 10) 70

Gêne sociale (1 à 10) 35

Fiche à télécharger

 

Voir aussi
Prothèses mammaires
Reconstruction du sein par grand dorsal