Accueil >  Seins  >  Prothèses mammaires >

 

Vous pouvez faire défiler les photos en cliquant à droite ou à gauche de l'image

Vous devez être majeur pour faire cette requête et remplir le formulaire de demande de code ci dessous.Il s'agit d'une disposition du conseil de l'ordre des médecins.


Demande de code photo
ceci n'est pas un email

 


×

rentrer le code votre code reçu par email.

×

Prothèses mammaires

Precautions

A savoir : la position de la prothèse derrière le muscle est réputée plus douloureuse Je dispose d'une équipe d'anesthésistes particulièrement sensible à la prévention et à la gestion de la douleur ainsi que d'infirmières" référentes douleur "spécialement formées à la prise en charge de mes patientes

Descriptif de l'intervention

L’augmentation mammaire par mise en place d’implants est l’intervention que je pratique le plus souvent

Il s’agit d’un motif de consultation très fréquent dans ma pratique, sur sept demandes d’augmentation mammaire, je mets en place des prothèses six fois pour une augmentation par Lipomodelage.
Il s’agit donc de la technique d’augmentation la plus courante, les implants sont en gel de silicone plus ou moins ferme selon les habitudes du chirurgien et le rendu souhaité.
L’enveloppe de la prothèse est en polymère de silicone. J’utilise des prothèses de forme ronde et je réserve les prothèses anatomiques à la chirurgie réparatrice après ablation du sein pour cancer.
Le choix de la prothèse se fait au cours des consultations préopératoires en fonction de la largeur du sein existant et du rendu souhaité, le chirurgien oriente cependant ce choix afin d’éviter les excès de volume incompatibles avec un résultat naturel et harmonieux.

Marque des prothèses mammaires :
Je travaille essentiellement avec les laboratoires français Arion et Sebbin. Une parfaite connaissance de la gamme des prothèses proposées permet de répondre au mieux au résultat souhaité.

La voix d’abord (cicatrice de mise en place de la prothèse) est une question d’habitude et de conviction du praticien. Je privilégie la voie sous-mammaire (dans le sillon sous le sein) à mon sens la plus discrète et la plus fiable (absence de complication postopératoire de cicatrisation).
Cela impose l’usage d’un matériel spécifique ( valve éclairante ) dont je dispose sur mes deux sites opératoires. J’utilise parfois la voie périaréolaire (sur une demi circonférence inférieure à la jonction de la peau blanche du sein et pigmentée de l’aréole) j’évite la voie axillaire (sous le bras) moins précise et plus visible. La prothèse peut être positionnée devant ou derrière le muscle grand pectoral, cela dépend de la morphologie de la patiente, de la quantité de glande disponible, de l’épaisseur et de la qualité de sa peau. Pour obtenir un résultat très naturel, je privilégie la position rétropectorale (derrière le muscle).

L’intervention se déroule sous anesthésie générale et en ambulatoire (retour à la maison en fin d’après-midi), je n’utilise pas de drain. L ’emplacement de la cicatrice et la position de la prothèse par rapport au muscle sont déterminés au cours des consultations préopératoires en accord avec la patiente et en fonction de sa morphologie. Chaque cas est individuel. Il est possible d’associer d’autres opérations à la mise en place des prothèses : lipomodelage pour parfaire la partie haute du sein (sein social visible dans le décolleté), correction d’une anomalie de l’aréole (position taille) mamelons invaginés (bout du sein rentré) mais également quantité excessive de peau (cure de ptose). Le port d’un soutien-gorge est indispensable durant deux à quatre semaines en postopératoire, la pratique du sport est à proscrire durant un mois.

Combien coûte la mise en place de prothèses mammaires :
Le tarif pour une augmentation mammaire fera l’objet d’un devis précis ,détaillé comportant tous les postes de dépenses TTC. Dans certains cas exceptionnels ,une prise en charge par la sécurité sociale peut-être demandée

Mes honoraires sont réglés après l’opération et peuvent faire l’objet d’un étalement en trois fois.

Le meilleur chirurgien pour cette intervention sera celui qui saura vous écouter et vous conseiller pour obtenir un résultat naturel, en harmonie avec votre morphologie.

Vidéo de Prothèses mammaires

×
Statistiques

Satisfaction 100%

Douleur (1 à 10) 20

Gêne sociale (1 à 10) 20

Fiche à télécharger

 

Voir aussi
Prothèses mammaires
Reconstruction du sein par grand dorsal

Questions Réponses

Combien côutent des prothèses mammaires ?

Nous utilisons des implants mammaires de la meilleure qualité et de dernière génération, des prothèses en silicone cohésif qui donnent une jolie forme à vos seins.
Ainsi, le prix éventuel de l’opération d’augmentation mammaire dépendra du type d’implant que nous aurons apprécié avec le patient.
Le tarif de l’intervention de chirurgie esthétique de la poitrine sera donc bien établi avant l’opération.

Dans quels lieux se pratiquent les opérations de prothèses mammaires ?

Les patients du Pays Basque (Biarritz, Bayonne, Anglet, Saint Jean De Luz, Hendaye, Saint jean pied De Port…), du Bearn (Pau, Morcenx, Oloron Salies…) et des Landes (Dax, Mont de Marsan, Hossegor,...) pour l’opération de pose d’implants seront accueillis à la Polyclinique Côte Basque Sud à Saint Jean de Luz et à la Clinique Jean Le Bon à Dax.

Vous trouverez toutes les infos pratiques pour les interventions d’augmentation mammaires du Pays Basque à la polyclinique luzienne.

Pour tous les renseignements concernant la chirurgie esthétique de la poitrine pour la région Landes à la clinique dacquoise.

Pour tout premier rendez vous en vue d’une opération de chirurgie esthétique des seins contactez notre cabinet de Biarritz au 05 59 22 22 51.

Quelle est la durée de vie des prothèses mammaires ?

Théoriquement, les implants mammaires n’ont pas de durée de vie définie par avance, d’autant plus avec les prothèses de dernière génération.

Nous connaissons parfaitement les prothèses que nous utilisons, le laboratoire qui les fournit et nous veillons à toutes les précautions actuellement en vigueur (normes de sécurité sur les exigences de conception, de fabrication, de stérilisation et d’emballage).

Il convient toutefois de faire pratiquer les contrôles réguliers nécessaires pour vérifier ces implants en silicone.